BTB / BRUSSEL TUNING BAND (2011-2005)


PHOTOS // VIDÉO

En novembre 2005, A l’initiative de Baptiste Andrien et Pascale Gille, un groupe de danseurs se réunit à Bruxelles, pour pratiquer le “Tuning Score” de Lisa Nelson.

Les artistes Franck Beaubois, Eva Maes, Anouck Llaurens, Félicette Chazerand, Caroline Boillet, Brune Campos, mettent en place une pratique hebdomadaire, des résidences et un blog où ils discutent et expérimentent le Tuning Score et ce qui s’y révèle suivant la configuration, le goût et la créativité des personnes qui se réunissent.

 

COMMENT REGARDONS-NOUS LE MOUVEMENT ?

Cette question posée par Lisa Nelson nous permet d’observer notre activité quand nous regardons le mouvement. Nous organisons sans cesse notre sens visuel pour recevoir l’information et l’interpréter ensuite pour qu’elle fasse sens. Le Tuning Score se développe sur cette analogie entre l’activité du regard et le mouvement : celui qui regarde le mouvement et celui qui le danse, ont chacun leur propre organisation tout en étant mis en rapport l’un avec l’autre. Le Tuning Score offre donc des outils de communication qui nous permettent de s’adresser, d’agir directement sur la composition par une série d’appels vocaux qui peuvent être émis tant de l’intérieur que de l’extérieur du cadre de la scène. Il s’établit alors une sorte de conversation pendant laquelle les interlocuteurs s’adressent mutuellement leur point de vue, composent, se réorganisant constamment l’un par rapport à l’autre, en d’autres mots, s’accordent : le mot « tuning » se traduit littéralement par « accordage », s’accorder dans le sens musical. Les appels font référence aux techniques de montage vidéo qui organisent les images et les sons en durée : arrêt sur image, coupe, retour en arrière,... autant d’opérations qui façonnent la matière, la condense, l’étire, la propulse ailleurs. Dés lors, ces appels expriment de manière immédiate le désir de composition de chacun: ils donnent à voir la relation entre l’organisation interne des corps pris dans leur physicalité et la composition scénique dans son ensemble. C’est de cette attention particulière à la façon dont nous organisons nos sens, quand nous dansons et regardons le mouvement, que nous pouvons reconnaître les schémas que nous utilisons pour construire notre expérience. Le Tuning Score est un outil pertinent pour le champs de la danse qui confère à notre pratique un caractère d’expérimentation où l’on questionne et donne à voir tant la nature d’une composition que celle du mouvement.

Après avoir étudié et pratiqué le score tel qu’il a été défini et nous a été transmis par Lisa Nelson, nous observons son évolution dans le cadre de notre groupe qui constitue un laboratoire intensif. Nous créons par exemple des partitions. Celles-ci nous permettent d’étudier des mécanismes particuliers de communication entre la scène et l’audience que nous articulons lors d’observatoires.

 

APPELS VOCAUX

         ENTER                                          PAUSE                                           OPEN / CLOSE

 pénétrer le cadre        suspendre le mouvement en immobilité         ouvrir / fermer les yeux

                             NEXT                                                                    REPEAT                     

       «coupez!» passer à autre chose         répéter le même mouvement ou la même phrase            

            REVERSE                                                                       REPORT                                          

revisiter l’expérience à reculons                     rapporter à haute voix l’expérience présente         

 

                  REDUCE                                     SUSTAIN                                        EXIT   

enlever ce qui est en «trop »                  soutenir l’intention                       sortir du cadre

 

             REPORT                                                        RESITUATE                      END                       

rapporter à haute voix l’expérience présente     changer de point de vue         fin

 

RESIDENCES

  • sep 2008 à Juin 2011 Ecole 6 et studio Cie Félicette Chazerand à Bruxelles

  • sept 2007 à juin 2008 Garcia Lorca à Bruxelles

  • nov 2005 à juin 2007  au Centre Culturel Bruxelles-Nord

  • fév 2009 Ecole 6 studio Cie Félicette Chazerand à Bruxelles

  • nov2006 Ateliers Mommen à Bruxelles.

  • déc 2005 Théâtre de l’Infini à Bruxelles.

  • avr 2005 Werkplaats Nadine à Bruxelles.